Voyage en Solo

Ce qu’on apprend lorsqu’on voyage en solo

Les gens me demandent souvent pourquoi je voyage seul. Soit ils supposent que je suis trop bizarre pour avoir des amis ou suis juste anti-social. Mais ce n’est pas pour cela que je voyage seul. Je voyage seul à cause de la liberté que cela me donne. Lorsque vous voyagez avec un grand groupe de personnes, il y a beaucoup de désirs contradictoires et des besoins qui doivent être pris en compte. Lorsque vous voyagez seul, il y a seulement le vôtre. Vous voulez aller quelque part? Go! Envie de manger italien pour le dîner? Mangez italien. Dormir si vous voulez et où vous voulez. Vous pouvez faire autre chose si bon vous semble.

Certains diront que c’est égoïste, mais ce voyage en solo peut vraiment vous aider à comprendre qui vous êtes et ce que vous aimez ou n’aimez pas vraiment. Contraint de vous débrouiller par vous-même, c’est faire ou mourir. Vous devez vous adapter à votre environnement, rencontrer d’autres personnes, prendre vos propres décisions et de planifier votre vie.

Le Bouddha a dit que les plus grands guerriers ne sont pas ceux qui ont maîtrisé les autres, mais ceux qui se sont maîtrisés eux même. Très souvent, dans notre monde trépidant, nous n’avons pas le temps pour nous-mêmes. Nous nous perdons dans le travail, les déplacements, les courses, les événements et les attentes. Nous examinons rarement à l’intérieur. Non pas parce que nous ne voulons pas, mais parce que nous ne trouvons jamais le temps.



Sorti du train train habituele, nous sommes obligés d’examiner tous les aspects de nous-mêmes, le bon et le mauvais. Quand je suis rentré après dix-huit mois à peine, tout le monde m’a posé la même question: « Es tu différent? » Je ne sais pas. Voyager seul provoque des modifications chez vous, mais lentement, minutieusement. Ce n’est pas un grand événement mais un polissage de votre personnalité. Alors bien sûr, je suis différent. Je peux déjà voir beaucoup de changements. Mais beaucoup d’entre eux étaient des modifications incrémentielles que je n’ai même pas remarqué.

Mais après avoir survécu par moi-même, j’ai gagné une chose que nous voulons tous, la confiance en soi. Si je ne peux parcourir les pays étrangers, marcher vers des lieux inconnus au hasard, apprendre de nouvelles langues, apprendre de nouvelles compétences et survivre, alors je ne peux rien faire. Vous vous rendez compte de ce que vous êtes vraiment quand vous partez seul.

Ne vous inquiétez sur le fait d’y aller seul. Vous le faites. Vous trouverez de nouveaux amis !

Personne n’a jamais regretter de voyager un peu en solitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *